Lyrics

Vegedream – Intro (Lancelot du lac) Lyrics

Vegedream Intro Lyrics, Vegedream Intro Lancelot du lac Lyrics, Vegedream Lancelot du lac Lyrics

En vivant cette putain d’vie, j’me suis rendu compte
Que ceux qui ont du cœur finissent tous par souffrir
Oh, souffrir
Et en générale, c’est eux qui souffrent le plus
Quand tu donnes ta confiance, certains en abuse
C’est les gens qu’tu aimes le plus qui te marcheront dessus

Il m’a fallu du temps pour le comprendre
J’étais torse nu, à découvert
Et j’me suis rendu compte que la lame du couteau
Se trouvait dans la main de mon demi-frère

C’était de ma faute
De ma faute
J’aurais dû donner la même énergie
C’était de ma faute
De ma faute
J’aurais dû donner la même énergie

Arrêtez vos conneries, vos proverbes à la con
Y a pas de roue qui tourne, y a pas de karma
Quand je sais que certains vivent leur meilleure vie
Sachant pertinemment qu’ils m’ont fait du mal
Merci aux hypocrites (‘crites), ‘crites (‘crites)
‘crites

J’vais arrêter d’parler en parabole
Quand j’vais dire ton nom, tu t’reconnaîtra
T’étais mon demi-frère, t’as manqué d’respect à ma daronne
Pour rien au monde j’reparlerais avec toi
Eh papa, j’espère qu’t’es fier de moi
Aujourd’hui, on m’appelle monsieur Djedje
Pourtant, à la base, la musique, ce n’était pas pour moi
J’ai appris à chanter gràce à Kabongo DJ
Malgré ça, y a des gens qui m’ont fait du bien
Comme Juju, j’ai percé la route de Braza
Juliana, tu te rappelles quand tu m’as pris la main
Quand j’me suis effondré en bas de chez toi
À toi qui écoute ça derrière les barreaux
Toute ma vie j’me souviendrai de toi
On dit qu’on souhaite pas la mort à son pire ennemi
Mais dans ta tombe j’espère qu’y aura du magma Oh-oh-oh-oh-oh-oh

(Pleurer des rivières)
Tu vas pleurer des rivières, oh
Tu vas pleurer des rivières
Tu vas pleurer des rivières, oh
Tu vas pleurer des rivières (Pleurer, pleurer)
Tu vas pleurer des rivières, oh (Pleurer, pleurer)
Tu vas pleurer des rivières (Pleurer, pleurer)
Tu vas pleurer des rivières (Oh, pleurer, pleurer)

Moi, j’suis du genre à parler quand il faut s’taire (Faut s’taire)
J’avais Justin Timberlake sur mes posters (Posters)
J’ai grandi dans le 45, j’ai cassé les caissons
T’entends ma voix résonner sur la caisse claire (Caisse claire)
Les chefs de guerre, c’était Dymo et Dusty (Dusty)
J’ai gagné beaucoup d’argent, j’l’ai réinvesti
J’suis devenu un monument, vérifie si je mens au milieu du Vatican
Comme La chapelle Sixtine

Désormais, pour me suivre, faudra du cardio (Cardio)
Maintenant, j’suis intrépide comme les Manjacks (Manjacks)
J’aime pas trop les appels, envoie des textos (Textos)
J’ai tellement d’amertume, j’en fait des flashbacks (Flashbacks)

2021, c’est du sérieux (Sérieux)
J’arrive avec un album de fou-furieux (Furieux)
J’ai l’succès au bout du fil, j’suis tombé
Comme Tyson face à Holyfield (Holyfield)
Papa m’a dit : «T’auras pas beaucoup d’alliés » (Alliés)
Mais j’suis préparé à ça depuis des années
J’ferai mon possible pour jamais leur ressembler (Jamais)
Heureusement qu’j’ai des vrais comme Joé Dwèt Filé
J’en place une à ma chérie, l’amour de ma vie
Sache que nos épreuves ont changé l’cours de ma vie
J’en place une à tous mes fans, l’espoir vaut de l’or
C’est pour ça qu’il est encore dans la boîte de pandore
Eh, Eh-ih
Ça c’est Vegedream de Gagnoa-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh

    Leave a Response